Qu’est ce que le pic de croissance chez bébé ?

Lorsque pendant 2 à 3 jours un bébé tète davantage que d’habitude quel que soit le moment de la journée, on parle d’un pic de croissance bébé. L’enfant traverse plusieurs pics depuis la naissance jusqu’à 1 an. Voici un petit guide pour être mieux renseigné sur les pics de croissance chez votre bébé.

pic de croissance bebe

Zoom sur le pic de croissance bébé

Dès sa naissance, le bébé est nourri par sa mère au sein (allaitement maternel) ou au biberon. Que ce soit l’un ou l’autre, le nourrisson doit être convenablement allaité afin de poursuivre une croissance normale. Toutefois, il va arriver une période où votre bébé va exiger plus de nourriture que d’habitude. On parlera de « pic de croissance ».

A quoi correspond cette phase dans la vie de bébé ?

Il faut souligner qu’au cours d’une crise de croissance, votre enfant acquiert de nouvelles capacités. On constatera ainsi des progrès chez bébé, que ce soit sur le plan moteur ou affectif. C’est pourquoi, vous remarquerez après un pic de croissance l’apparition du premier sourire, déplacement à quatre-pattes, etc.

Comment reconnaître les pics de croissance bébé ?

Le pic de croissance se manifeste par un grand appétit chez l’enfant. Il peut ainsi réclamer plus de nourriture durant 1 à 3 jours. Quand le bébé réclame aussitôt la tétée, la mère pense parfois que celui-ci est simplement affamé.

Le premier pic de croissance bébé est constaté chez l’enfant le 1er mois après (entre 7e et 21e jour) la naissance. Il faut savoir que durant ce premier mois le nourrisson va gagner 750 g de plus.

On pourrait penser que l’augmentation des tétées serait due à ses besoins. Mais on pense surtout à une grande période de régression.

La maman constatera d’autres pics de croissance au fil des mois. Ainsi, un second pic de croissance se manifestera à 3 mois. Le troisième aura lieu à 6 mois.

Ce n’est pas tout, car un autre pic arrivera à l’âge d’un an. Il ne faudrait pas se soucier au moment des pics de croissance de bébé. Donnez à votre enfant ce qu’il réclame. Cette période peut être mal vécue par la mère et enfant.

Les signes observés chez bébé

En plus d’une augmentation subite de son appétit, votre bébé peut devenir plus exigeant en réclamant, par exemple, assez de câlins. Lors d’un pic de croissance, certains enfants dorment beaucoup. Par contre, d’autres ont du mal à trouver le sommeil. Tous les enfants ne se ressemblent pas. De bons réflexes aideront la mère et son bébé à mieux vivre les instants des pics de croissance.

pic de croissance allaitement

Pics de croissance : les bonnes attitudes à adopter

Certains bébés sont difficiles. C’est peut-être le cas de votre enfant. Il fera certainement assez de caprices lors de ses pics de croissance. De son côté, la maman devra prendre des dispositions utiles afin de satisfaire pleinement son tout-petit. Que faire ?

Pic de croissance bébé pendant allaitement au sein

On sait que pendant 24 à 72 heures, l’enfant augmentera le nombre de ses tétées. Alors, la maman doit avoir suffisamment de lait si elle veut satisfaire son enfant. Elle peut adopter un régime spécial durant ces jours afin de favoriser la montée de lait.

Il faudra manger des aliments variés et très frais. Règle d’or : manger des aliments très nourrissants, mais aussi faciles à digérer. Privilégiez des aliments riches en calcium et en phosphore. On peut les trouver dans le lait et les laitages. Prenez un solide petit déjeuner. Ne sautez pas de repas !

Mangez des aliments riches en protéines, vitamines et en sels minéraux. Anis, fenouil, houblon… Il existe une kyrielle d’aliments qui peuvent augmenter les sécrétions lactées. N’oubliez pas de consommer une bonne quantité d’eau chaque jour. En fait, le lait maternel contient 95% d’eau. Buvez donc 2 à 3 litres d’eau au quotidien. De préférence, optez pour une eau minérale faiblement minéralisée.

Par ailleurs, le stress peut influencer la montée laiteuse. Plusieurs mamans sont stressées quand leur bébé adopte un comportement inhabituel. Or, une grande émotion, l’anxiété et la fatigue ont des méfaits sur le processus de fabrication du lait. Il conviendra de se reposer assez et de faire de la relaxation.

Si vous allaitez votre enfant au biberon

Il va falloir donner plus de biberons que d’habitude. N’hésitez pas à consulter le pédiatre afin qu’il vous donne des orientations précises sur les quantités journalières de lait à donner lors d’un pic de croissance bébé. Faut-il changer le lait de son bébé durant le pic de croissance ? Il n’est pas question de changer de lait s’il s’avère de bonne qualité.

Aider son bébé pendant ses pics de croissance

La période du pic de croissance favorise des désagréments chez tous les enfants. Chaque maman

doit être en mesure de rassurer, calmer et de satisfaire son enfant pour limiter les souffrances. Quelques conseils !

Quand bébé pleure assez

Si votre bébé pleure souvent pendant ces moments-là, c’est parce qu’il a faim à chaque heure. Mais, il peut également pleurer pour autre chose. C’est pour cette raison qu’il faut savoir reconnaître un bébé qui pleure de faim. On peut reconnaître cela à la régularité de ses pleurs : il pleure à chaque heure, que ce soit le jour ou la nuit. Autre signe : le bébé se jette avec voracité sur le sein ou le biberon.

Quand bébé dort peu

C’est normal puisqu’il est constamment en train de manger le jour comme la nuit. Il n’y a pas d’inquiétude à se faire à ce sujet, car tout va redevenir normal dans 2 ou 3 jours. Si les symptômes persistent plus de 3 jours, n’hésitez pas à consulter un pédiatre.

Quand le lait maternel n’est pas suffisant

Si malgré un régime adapté pour favoriser la montée laiteuse le lait maternel est insuffisant pour couvrir les besoins de l’enfant, vous pouvez recourir à un allaitement mixte. Il s’agir de nourrir votre bébé en alternant l’allaitement au sein et le biberon. Sans oublier de respecter les recommandations des spécialistes. Ce type d’allaitement est surtout préconisé après l’âge d’un mois.

Articles similaires :