6 choses que j’ai oubliées au sujet des nouveau-nés

Avec mon premier enfant, j’étais prête à ne pas tout savoir et je me suis fiée aux conseils de livres et de gens comme ma mère qui a élevé quatre enfants. Avec mon second, je pensais me souvenir ce qu’était un nouveau-né puisqu’ils sont nés avec moins de deux ans d’intervalle… Mais en fait je ne me rappelais de pas grand chose !  Voici mes rappels pour vous des choses que j’aurais aimé garder à l’esprit.

nourrissons

1. Un nouveau-né est minuscule à la naissance

Les nouveau-nés, de moins de deux semaines, sont minuscules. De plus, les nourrissons perdent 7 à 10 % de leur poids au cours des premiers jours, pour ensuite le reprendre vers l’âge de deux semaines.

Avec mon premier enfant, j’avais entendu parler comme quoi il y a avait un grand nombre d’enfants dont la taille des vêtements ne correspondaient pas à celle d’un nouveau-né. Et comme mon bébé devait peser 3,8 kilos à la naissance, je lui ai acheté une tenue de trois mois pour porter à la maison et à l’hôpital. Cette décision s’est avérée être une mauvaise décision.

Il pesait en fait 3,4 kgs à la naissance et il nageait dans cette tenue de trois mois. Avec mon deuxième enfant, qui pesé bien 3,8 kilos, je lui ai mis une tenue de nouveau-né quand je suis rentrée à la maison et ça lui allait très bien. Par contre, j’ai pu lui mettre la tenue que pendant une semaine mais ça valait quand même le coup.

Rappelez-vous simplement que la plupart des nourrissons fraîchement sortis n’ont pas encore gonflé et s’adaptent presque toujours mieux aux vêtements du nouveau-né pendant les deux premières semaines.

2. Ils ont besoin de faire le rot

Tout le monde sait qu’il faut faire roter les bébés, non ? Mais, avec les deux, il ne m’est venu à l’esprit qu’après plusieurs tétées qu’il ne fallait pas oublier de les faire roter. J’étais tellement concentrée sur le fait de les faire manger que j’ai oublié les rots !

Rien de dramatique ne se produit si vous ne faites pas roter un bébé mais cela aidera à soulager leur inconfort et puisqu’en faisant cela vous ne finirez pas avec un enfant qui crie, se souvenir de faire le rot est un avantage pour les deux parties.

3. Ils ont une peau d’adolescent

Les bébés ont de l’acné ? Qui aurait cru que c’était possible ? Avant d’avoir des enfants, j’ai supposé que la peau de bébé était exactement comme celle que je vois à la télévision c’est à dire parfaite.

Avec mes deux fils, à environ trois semaines, la peau de leur visage et du haut de leur dos a commencé à éclater et s’est couverte d’acné. Heureusement ça n’a duré que deux semaines.

Les nouveau-nés peuvent avoir toutes sortes de problèmes de peau en plus de l’acné qui sont très communs comme l’érythème fessier, le milia (petites taches blanches) et la peau sèche. Il est donc préférable de ne pas prévoir de séances photos pendant cette période ! 😉

4. Ses cheveux de vieil homme

Juste au moment où mes tout-petits se remettaient de leur acné, leur cuir chevelu commençait à s’estomper. Ils sont passés d’un look d’adolescent à un look de vieil homme du jour au lendemain.

Mes petits garçons sont tous les deux nés avec beaucoup de cheveux mais ils ont tout perdu pendant la première année en attendant la croissance de leurs « vrais » cheveux.

Chez certains bébés, la perte se produit au fur et à mesure que les nouveaux cheveux poussent et n’est pas aussi visible. Parfois vous aurez un bébé chauve en attendant que les nouveaux cheveux poussent. Rappelez-vous que c’est un processus normal et qu’il peut être excitant d’attendre de voir si ses nouveaux cheveux seront d’une couleur différente.

5. La période des pleurs

Pendant les premières semaines de leur vie, les bébés ne pleurent pas autant que vous pourriez vous y attendre. (Ils sont occupés à dormir.) Mais vers deux semaines, les pleurs peuvent commencer et atteindre un pic vers six semaines.

Avec mon premier enfant, tous les premiers visiteurs m’ont dit que c’était un « bon » bébé puisqu’il ne pleurait pas et au moment où je me disais que c’était un ange parfait, les pleurs ont commencé !

Heureusement, l’hôpital où j’ai accouché m’a informée de la « Période des pleurs pourpres » qui est définie comme la période de temps, généralement entre 2 semaines et 3-4 mois (et qui atteint souvent son maximum au milieu et diminue ensuite), où un bébé pleure beaucoup plus et souvent sans raison apparente.

Rappelez-vous qu’aussi intenses que puissent être ces pleurs, c’est normal et la plupart des bébés s’en débarrassent assez rapidement. (Bien que, je n’en ai pas eu l’impression à ce moment-là !)

6. Ils clignent à peine des yeux

Les bébés clignent beaucoup moins des yeux que les adultes. En moyenne, ils clignotent moins de deux fois par minute, alors que les adultes clignotent 10 à 15 fois par minute.

Avec mon premier, je le regardais en me demandant si quelque chose n’allait pas jusqu’à ce que, finalement, je me documente. Même s’il est un peu déconcertant de voir votre bébé et de se rendre compte qu’il ne cligne pas des yeux, rappelez-vous que c’est normal et que vous pouvez toujours utiliser ces connaissances pour mettre vos amis et votre famille au défi de participer à un concours avec votre bébé !

 

Articles similaires :