Quand partir à la maternité pour l’accouchement ?

J'ai trouvé ça utile donc je partage avec mes proches ==>Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Lorsque j’ai mis au monde mon premier garçon, il s’en est fallu de peu que j’accouche à la maison ! Je ne savais absolument pas comment reconnaître les signes de travail. Aujourd’hui, je gère mieux les choses. J’ai donc préparé pour vous une série de signes qui devraient alerter toutes celles qui se demandent quand partir à la maternité.

Un signe d’accouchement probant : la perte des eaux

La rupture de la poche des eaux est parfois soudaine. Mais c’est la preuve que la grossesse est imminente. Cet évènement est indolore et entraine l’écoulement d’un liquide clair appelé le liquide amniotique. Cet évènement peut néanmoins être mal interprété. Parfois, il s’agit juste d’une fissure de la poche des eaux, qui entraine une perte des eaux très faible. Mais même dans ce cas, il est conseillé de se rendre à la maternité pour une prise en charge plus complète. Lorsque vous soupçonnez une rupture ou une fissure de la poche des eaux, protégez-vous avec un linge propre ou une serviette hygiénique, et rendez vous rapidement à la maternité. Une poche des eaux fissurée indique généralement que le bébé n’est plus protégé des infections.

quand partir à la maternité : soyez à l’écoute de vos contractions

Vous savez sans doute par expérience que des contractions surviennent de temps à autre avant le mois présumé pour votre grossesse. Mais quelques semaines avant le jour J, vous devriez prêter une attention plus qu’ordinaire à ces contractions. Pourquoi ? Parce que le bébé débarquera presque toujours avant, quelques jours avant ou après la grossesse. Si donc vous ressentez des contractions plus fréquentes et plus intenses, préparez-vous à aller à la maternité. Le signe d’accouchement qui alerte le plus est une série de contractions très forte toutes les 5 minutes. Sachez que vous êtes alors sur le point d’accoucher. En fait, il vous restera en moyenne 2 heures pour rejoindre la maternité.

quand partir à la maternité

quand partir à la maternité

La perte du bouchon muqueux : un signal pour savoir quand partir à la maternité

Le troisième signe d’accouchement imminent est la perte du bouchon muqueux. Cette barrière formée par une accumulation de la glaire cervicale « tombe » parfois quelques heures avant l’accouchement. Là encore, la perte du bouchon muqueux est indolore. Mais si vous constatez que cet amas de glaire est tombé, préparez-vous pour l’accouchement. Ce devrait être le cas même si vous pensez que l’accouchement surviendra quelques jours plus tard. En effet, la perte de ce bouchon s’accompagne souvent de la rupture de la poche des eaux. Or, lorsque la poche des eaux est fissurée, l’accouchement n’est plus très loin.

D’autres signes inquiétants

Je vous recommande vivement de vous rendre à la maternité lorsque vous avez l’impression que le bébé ne bouge plus. Dans le même ordre d’idées, les maux de tête, une hausse de température et des saignements à quelques jours de la délivrance sont autant d’indices inquiétants pour lesquels vous devez consulter. Enfin, allez à la maternité le jour J, même s’il n’y a pas de contractions et de perte des eaux.

Voilà : vous savez désormais quand partir à la maternité. D’autres suggestions vous ont-elles aidées ? Faites-nous part de votre expérience via l’espace de discussion sous ce post.

J'ai trouvé ça utile donc je partage avec mes proches ==>Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0