Signes et symptômes de grossesse : tout savoir sur les premiers signes

J'ai trouvé ça utile donc je partage avec mes proches ==>Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Vous vous en doutez un peu, mais vous ne savez pas vraiment si vous êtes enceinte ? L’hésitation qui accompagne ce sentiment s’accompagne aussi d’excitation…ou pas. Attendez-vous cette grossesse depuis très longtemps ou est-ce une erreur de jeunesse ? Une chose est sûre, si vous vous dites « J’aurais un bébé ! », mais sans en être sûr, ce blog vous donnera les conseils qu’il faut pour vite décoder cela. Nous parlerons aussi de comment gérer la grossesse depuis le test jusqu’à l’accouchement. Notre dossier consacré au symptôme grossesse répondra à toutes vos interrogations sur les symptômes de début grossesse. Nous aborderons aussi les sports que les femmes enceinte peuvent pratiquer ainsi que la possibilité ou non d’avoir des rapports sexuels durant votre grossesse.

Symptôme grossesse qui ne trompe pas

Certaines femmes enceintes savent d’instinct qu’elles vont concevoir un bébé. Pour d’autres, un faisceau de preuves et symptômes de grossesse sont nécessaires pour être vraiment fixées. Quels sont-ils ? Le premier signe de grossesse est le retard des menstruations. Ce retard est sans doute le symptôme femme enceinte le plus probant. Lorsque vous ne voyez plus vos règles, vous devez faire un test de grossesse pour être définitivement fixée. Cependant, un retard des menstruations n’est pas toujours lié à la grossesse. Il peut être provoqué par le stress, par la prise de pilules, ou par des maladies. Par exemple, des problèmes de thyroïdes, le syndrome de Turner et le trouble ovarien polykystique sont autant de maux qui provoquent les retards de menstruation. La prise de la pilule du lendemain peut aussi retarder les menstrues. Voilà pourquoi il faut prêter attention à d’autres symptômes développés dans cet article.

Quelques robes de grossesse à acheter sur amazon france

 
       

 

Parmi les premiers symptômes  grossesse,  on cite les seins qui gonflent et sont plus sensibles au toucher. Ils seront même de plus en plus volumineux au cours des mois à venir. Cette sensation peut s’accompagner de gros coups de fatigue. Près de 8 femmes enceintes sur 10 constatent aussi ce symptôme grossesse courant : une salivation abondante, voire excessive. Ces 3 symptômes grossesse devraient alerter toutes celles qui pensent être enceintes.

Mais ce n’est pas tout. Beaucoup de futures mères constatent aussi l’apparition du symptôme grossesse suivant : un goût métallique dans la bouche, parfois dès le lever tôt le matin. L’autre symptôme de grossesse qui ne trompe pas est le saignement des gencives. Parmi les symptômes grossesse qui alertent le plus de femmes, on peut citer la somnolence et des heures de sommeil beaucoup plus longues. Certaines sont même atteintes de narcolepsie passagère, et peuvent s’endormir brusquement même en pleine conversation. Beaucoup de femmes font aussi savoir que le symptôme grossesse qui leur donne la certitude d’être enceinte est cette envie constante et irrésistible d’uriner (du fait de la pression de l’utérus sur la vessie). Des glaires et pertes  blanches vaginales plus abondantes sont autant  de symptômes grossesse qu’il ne faut pas négliger, en particulier dans le cadre d’une première grossesse. Celles-ci peuvent s’accompagner d’autres symptômes grossesse courants, notamment la constipation et les aigreurs d’estomac. Pour certaines femmes enfin, le symptôme grossesse qui tue est l’apparition de l’acné.

Autre signe de début grossesse plus qu’habituel : des odeurs autrefois familières vous incommodent. Il peut s’agir d’odeur de café, d’aliments, de certains fruits, ou même de parfums. L’augmentation du taux d’œstrogènes dans le corps est souvent à l’origine de ce signe de grossesse gênant. Par ailleurs, beaucoup de futures mamans se découvrent un appétit d’ogre et veulent manger tout ce qui leur tombe sous la main. C’est un symptôme grossesse qu’il faut prendre très au sérieux.

Si vous constatez l’apparition d’un symptôme de grossesse ou de plusieurs d’entre eux, il est fort probable que vous soyez enceinte. Vous devez penser à faire un test de grossesse pour vous en assurer. Mais combien coûte un test de grossesse ?

Le prix  test de grossesse

L’apparition des symptômes grossesse devrait vous pousser à faire un test urinaire. Mais quel est le meilleur test grossesse disponible. Certains sont effectivement plus efficaces que d’autres. L’un des tests les plus probants du moment est le Clearblue Digital qui indique une éventuelle conception avec un taux d’erreur de moins de 5%. Le prix test de grossesse est  15 euros environ et peut être utilisé 3 semaines après le retard des règles, donc avant même l’apparition des premiers symptômes grossesse.

prix test grossesse

Un autre test pertinent est l’ « Elle test » qui peut servir le lendemain du 1er jour de retard des règles. Le temps d’attente pour la réponse est de 5 minutes et il ne coûte que 12 euros. Ce test à l’urine fait apparaître un trait rose dans la fenêtre lorsque la conception a eu lieu. Enfin, l’IntertitreG-Test screen est lui aussi très efficace, avec un taux de fiabilité de 99%. Le test à l’urine ne prend que 5 à 10 secondes et peut être utilisé le jour présumé des règles. Le prix de ce test de grossesse ne dépasse pas les  10 euros.

Après ce test, vous devriez sans doute vous rendre dans un centre médical et procéder à un test sanguin qui confirmera définitivement le signe de grossesse…ou non. Mais si vous êtes effectivement enceinte, comment vous préparer au mieux ?

Comment se préparer après un test de grossesse positif ?

Dès  les premiers symptômes grossesse et après confirmation, la préparation de la femme enceinte peut commencer. Avant tout, vous devez veiller à la qualité de votre alimentation. Privilégiez  les aliments riches en acide folique, car ceux-ci réduisent le risque de mettre au monde un enfant atteint de leucémie. Ainsi, consommez beaucoup d’épinards, d’endives, de salades et d’agrumes. Le maïs, le melon, les œufs et le poids chiche sont eux aussi riches en vitamine B9, et réduisent le risque de développement de spina bifida (ou anomalie de fermeture du tube neural).

Les besoins en fer d’une femme sont multipliés par 2 pendant la grossesse.  Il faut consommer de la viande, du poisson et des dérivés de lait riches en fer, dès l’apparition des premiers symptômes. Vous devriez néanmoins prendre au sérieux les recommandations de votre gynécologue ou du diététicien qui vous conseillera sur les aliments bénéfiques ou nocifs pour votre organisme et pour le bébé.

La femme enceinte doit par ailleurs effectuer tous les examens de santé nécessaires après un test de grossesse positif. L’apparition des symptômes de grossesse peut rendre la femme enceinte malade, et ces affections devront être traitées rapidement. Par ailleurs, vous  devriez  aussi veiller à éviter toute contamination par les produits polluants situés tout autour de votre environnement. Une exposition prolongée aux rayons X et aux produits chimiques peut être nocive pour le bébé.  La vigilance doit par conséquent être accrue dès les premiers symptômes de grossesse.

symptôme grossesse

N’utilisez pas d’aérosols et limitez l’usage de produits ménagers achetés dans les grandes surfaces. Les femmes enceintes doivent en outre rester à l’écoute de leurs corps. Lorsqu’elles se sentent un peu fatiguées après une station debout prolongée, elles doivent absolument s’asseoir et prendre quelques minutes de repos. De plus, une maman surmenée peut stresser inutilement le fœtus. Chaque femme enceinte doit faire ses heures de sommeil. En voiture, il faut ajuster la ceinture de sécurité de telle sorte qu’elle ne comprime pas trop le ventre. Lorsque ces précautions d’usage sont respectées, certains symptômes grossesse sont même moins handicapants et deviennent plus supportables. En revanche, chaque symptôme peut vous rendre davantage malade si vous ne prenez pas soin de votre corps dans un environnement sain.

Le sport femme enceinte : recommandations et dangers

Pratiquer un sport pendant la grossesse peut être très utile au moment de l’accouchement. Mais tous les sports ne conviennent pas forcément. D’abord, on recommande de n’en pratiquer un qu’à raison de 3 fois une demi-heure chaque semaine. Jusqu’au 5ème mois de grossesse, vous pourrez pratiquer le vélo sur une surface plane et à vitesse modérée. Vous pouvez aussi pratiquer la natation, à condition d’être bien accompagnée. La course à pied est recommandée, mais seulement jusqu’au 3ème mois de votre grossesse.

Dès le 6ème mois, le sport femme enceinte recommandé englobe des  exercices de gymnastique avec un ballon, et des exercices légers d’aérobic. Celle-ci devrait se faire accompagner par un coach professionnel qui indique le rythme, l’intensité et la durée de l’effort. Par contre, les sports de balle, le tennis, le VTT, le roller et l’équitation sont strictement déconseillés pour une femme enceinte. Pourquoi ? Parce qu’ils peuvent favoriser l’apparition de certains symptômes et provoquer une interruption de la grossesse.

sport femme enceinte

Le sexe pour une femme enceinte : une bonne idée ?

Il est tout à fait possible d’avoir des rapports sexuels pendant la grossesse. Beaucoup de femmes craignent de faire du mal au bébé, mais celui-ci ne court aucun risque. En effet, un bouchon muqueux ferme l’utérus dès les premières semaines de la conception et prévient tout risque d’infection par voie sexuelle. Le sexe femme enceinte n’est donc pas en soi un problème.

Evidemment, le développement de la grossesse limite les possibilités d’avoir des rapports sexuels dans les positions dites conventionnelles. Mais votre conjoint et vous trouverez sans doute les positions qui vous feront allier sexe et grossesse sans gêne. Au besoin, demandez conseil à votre gynécologue. En fonction de l’apparition ou de la sévérité d’un symptôme grossesse en particulier, ce dernier indiquera même quel est le meilleur moment pour avoir des rapports sexuels.

Les femmes enceintes n’ont pas toutes les mêmes besoins. Certaines constatent une baisse sensible de leur libido pendant la grossesse. Les crampes à l’estomac, les douleurs pelviennes, les nausées ou autre symptôme grossesse favorisent cette baisse de la libido. D’autres au contraire, ressentent plus que d’habitude l’envie d’avoir des rapports sexuels. Les réactions dans chacun des cas sont normales et ne devraient pas vous surprendre. Ceci dit, vous devriez communiquer régulièrement sur vos besoins de sexe et grossesse, car votre partenaire pourrait se sentir rejeté ou trop sollicité. Ce qui pourrait provoquer des conflits à terme et jouer sur votre humeur ; situation qui entamerait sans doute le bon développement du bébé.

sexe femme enceinte

La déclaration caf de grossesse et le droit du travail

Que vous soyez allocataire ou non, vous devez déclarer votre grossesse à la Caisse des Allocations Familiales. La procédure de déclaration a été considérablement simplifiée depuis le 1er septembre 2015. Désormais, un professionnel de santé peut se servir de votre carte vitale pour accomplir une déclaration de grossesse caf à votre place. Dès l’apparition du premier symptôme, essayez d’en avoir le cœur net et prenez rendez-vous avec un professionnel. Et si la grossesse est confirmée, demandez-lui de déclarer celle-ci auprès de la Caisse des Allocations Familiales. Il se rend sur l’espace pro du site de la Caisse, et fournit les renseignements requis en quelques clics. Ensuite, la CAF vous invite à compléter le dossier vis son site web officiel. Si vous n’êtes pas encore allocataire, vous pourrez alors déposer une demande pour l’obtention d’une prime à la naissance.

La déclaration de grossesse caf est nécessaire pour une prise en charge efficiente. Mais la déclaration de grossesse à son employeur n’est pas obligatoire, même lorsque ce dernier remarque un symptôme grossesse en particulier. Cependant, vous ne courez pas de risque à le faire, puisqu’il est interdit de licencier une femme enceinte. Faites la déclaration de grossesse dans les 3 mois qui suivent la conception, via une lettre recommandée précisez la date prévue de l’accouchement et la période d’absence. Sachez que pendant cette période, vous ne toucherez pas systématiquement l’entièreté de votre salaire. En revanche, vous obtiendrez des indemnités journalières de la Sécurité sociale. Celles-ci correspondent à 95% de votre revenu calculé sur les 3 derniers mois.

Généralement, l’employeur est tenu de vous restituer votre poste à votre retour, avec une égale rémunération. Mais puisque la loi prévoit que vous avez droit à 1 heure (2 fois 30 minutes) par jour  pour allaiter le bébé pendant sa première année, il est peu probable que vous repreniez le travail tout de suite après l’accouchement. Vous pouvez en outre obtenir un congé pathologique si le gynécologue constate que vous avez des problèmes de santé liés à votre état.

symptôme grossesse

Tabac, alcool et grossesse : quelques conseils

Les femmes enceintes devraient s’abstenir de boissons alcoolisées, ainsi que de tabac et de drogues durant la grossesse. Les fœtus exposés à l’alcool et au tabac naissent parfois avec des malformations, et développement même des symptômes de manque dès leurs premiers jours. On a par ailleurs noté que certaines femmes mettaient au monde des enfants malformés à cause du tabagisme passif. Par conséquent, les futures mamans devraient éviter les lieux et les personnes (même dans leur entourage) qui boivent et fument. Ces précautions devraient être prises quand bien même celles-ci ne sont pas tout à fait sûres d’être enceintes. Un seul symptôme devrait suffire pour prendre des mesures préventives drastiques.

On estime qu’un bébé sur 1000 en France est concerné par le Syndrome d’Alcoolisation Fœtale (SAF). Cette affection se manifeste par des maladies du cerveau, un retard de croissance, et des troubles de l’attention et de la mémorisation. C’est la première cause de handicap mental non génétique dans de nombreux pays européens. Les futures mamans doivent savoir qu’alcool et grossesse ne font pas bon ménage. Pour finir, une femme enceinte ne devrait prendre que les médicaments recommandés par son gynécologue et stopper tout traitement pour lequel ce dernier n’a délivré aucun excipient. Même les comprimés censés réduire ou stopper la nausée et ou un autre symptôme grossesse devraient être abandonnés s’ils n’ont pas été recommandés par un praticien compétent.

calculatrice grossesse

Calculatrice de grossesse : qu’est ce que c’est ?

Savez-vous qu’il est possible de calculer la date de votre grossesse de façon tout à fait naturelle ? Vous pouvez déterminer la date de votre accouchement à la semaine près. L’une des méthodes les plus courantes consiste à utiliser un test de grossesse très précis, qui indique par exemple le nombre de semaines depuis la conception et le premier symptôme grossesse. Lorsque vous trouvez ce nombre après un test d’urine, vous pouvez vous projeter 9 mois plus tard à partir de la date de la conception. Ainsi, avant même d’avoir la confirmation auprès du médecin, vous saurez à peu près quel est le moment le plus probable de l’accouchement grâce au symptôme femme enceinte.

La même information peut être trouvée sans le concours d’une calculatrice de grossesse. Beaucoup de sites internet proposent des outils pour calculer avec précision la date prévue pour l’accouchement. Ils disposent d’outils mathématiques et statistiques précis qui évaluent cette date à partir de la période de conception ou de la date des dernières règles.

Les dangers liés aux symptômes de grossesse extra-utérine

La grossesse extra-utérine est plus courante qu’il n’y paraît. Il s’agit d’une grossesse qui se développe en dehors de la cavité utérine. Pourtant, la femme enceinte développe un symptôme grossesse courants et propres aux grossesses dites normales. On en parle aussi comme d’une grossesse ectopique. La GEU est le résultat d’une mauvaise implantation de l’œuf fécondé, et ses complications peuvent même entraîner la mort. On considère que certains facteurs de risque peuvent augmenter le risque d’apparition d’une grossesse extra-utérine. Citons entre autres :

  • Des maladies sexuellement transmissibles
  • Le tabagisme
  • Des avortements répétés
  • Des tentatives de procréation médicalement assistée (PMA)
  • La ménopause (les femmes ménopausées auraient plus de mal à faire migrer et nidifier l’ovule fécondée).

Dans la pratique, l’œuf fécondé a souvent du mal à se fixer sur la trompe. Il se décolle progressivement, ce qui provoque un kyste et des hémorragies plus ou moins abondantes. La femme enceinte ressent alors des douleurs pelviennes intenses, et fait de l’anémie. Bien souvent, seule une échographie permet de confirmer que la future maman a développé une GEU. C’est pourquoi l’entourage de la femme enceinte doit s’assurer que le suivi médical de cette dernière est régulier. Elle doit aussi se rendre dans un hôpital dès qu’elle ressent une douleur pelvienne intense sans raison apparente.

fin de grossesse

Il est parfois possible de faire régresser des symptômes grossesse extra-utérine, en particulier lorsque l’œuf ne s’est pas totalement décollé de la trompe. Mais la plupart du temps, le traitement est chirurgical. Il peut aboutir à une dissection de la trompe endommagée, et réduire les chances éventuelles d’une autre conception.

La fin de grossesse : comment s’y prendre ?

Le meilleur moyen de mener la grossesse à terme consiste à prendre soin de sa santé. Chaque symptôme de grossesse s’estompe l’un après l’autre, jusqu’au moment de l’accouchement. La femme enceinte qui prend soin de son alimentation, fait un peu d’exercice et coopère avec le personnel hospitalier a toutes les chances de mettre au monde un joli bébé en bonne santé.

Pour des raisons culturelles, certaines mamans choisissent d’accoucher à la maison. Si une équipe médicale est prête à intervenir à domicile, ce peut-être une bonne idée. Mais cette solution présente nombre d’inconvénients et des risques pour la santé de la maman et du bébé. Il vaut mieux opter pour un hôpital tout proche, disposant du plateau technique et du personnel nécessaires pour vous faire accoucher dans de bonnes conditions. Une femme qui accouche a besoin du soutien de ses proches, et de celui de son partenaire en particulier. Il devrait donc assister à l’accouchement et soutenir sa compagne tout au long de la fin de grossesse.

Les vêtements pour la grossesse

Vous allez sans nul doute noter que vous n’entrez plus dans votre pantalon jean préféré. Parfois, il faut commencer à renouveler sa garde-robe dès le mois qui suit la conception du bébé en raison du ventre qui n’est plus plat. Si certaines femmes optent pour la ceinture abdominale unisexe ou la ceinture post partum, d’autres préfèrent s’y préparer en faisant les achats nécessaires. Pour cette dernière solution, ce ne sera pas trop difficile si vous consultez les sites internet conventionnels dédiés à la mode pour les femmes enceintes. Vous y trouverez une robe femme enceinte qui vous ira comme un gant. Et même jusqu’au dernier mois, vous voudrez sans doute porter votre maillot de bain femme enceinte pour quelques séances de natation dans la piscine. Là encore, ces sites web dédiés à l’habillement des femmes enceintes vous seront utiles. La robe femme enceinte et le maillot de bain femme enceinte de votre choix ne sont pas forcément chers.

fin de grossesse

Choisir le livre femme enceinte idéal

Une pléthore d’ouvrages consacrés à l’accouchement apparaît chaque mois. Certains sont publiés par des praticiens chevronnés, et ils regorgent de conseils pratiques et très efficaces. Pourquoi ne pas en acheter quelques uns sur internet ? Un livre femme enceinte peut vous être utile pour connaître la typologie de chaque symptôme grossesse et mêmes certaines maladies comme la toxémie gravidique.

Un conseil toutefois : n’acquérez pas le premier livre femme enceinte venu sous le seul prétexte qu’il parle de bébés. Vous pourriez vous en faire recommander un qui soit excellent par votre médecin. D’autres ouvrages détaillent les symptômes de grossesse, ainsi que les moyens d’y faire face. Un proche qui a mis au monde son bébé récemment pourrait aussi vous suggérer un ouvrage qui l’a aidée. Si vous faites votre recherche tout seul sur internet, lisez attentivement les avis d’autres clients et n’achetez que les ouvrages qui ont très bonne presse. Enfin, soyez sûres que les fameuses couches pour bébé et poubelles à couche feront partie de votre quotidien après la grossesse.

Découvrez ici les blogs de nos partenaires sur le coussin pour l’allaitement et brassière pour allaiter bébé, deux accessoires qui vous seront utiles à la fin de votre grossesse et juste après l’accouchement.

Recherches:

  • symptôme grossesse
  • symptomes grossesse
  • symptomes de grossesse
  • signe de grossesse
  • symptome de grossesse
  • premier signe de grossesse
  • les signes de grossesse
  • les symptomes de grossesse
  • symptômes de la grossesse à la veille de la date de menstruation
  • premiers symptomes de grossesse
J'ai trouvé ça utile donc je partage avec mes proches ==>Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0